FIXIE : Vélo monovitesse à pignon fixe

Nicolas est un rideur polyvalent (Skate, Bmx, Trotinette, Roller, Vtt dirt, Fixie…). Depuis que je le connais (école maternelle) il a toujours été accroc aux sports extrême. On pourrait même dire littéralement qu’il est « ADDICTED RIDERS » depuis toujours !

Pour réaliser notre film nous voulions mettre en avant toutes les disciplines extrêmes du vélo. Le fixie est un sport moins spectaculaire que du Skatepark ou du vtt dirt par exemple, mais on retrouve le coté maitrise du vélo et prise de risque puisqu’il n’y a pas de frein sur la plupart des modèles. Comme le dit Vincent dans l’interview « C’est le coté extrême de la route ». Nous avons décidé de filmer dans le centre ville roannais afin de jouer la carte « riding en local » de notre projet. Pour des raisons de sécurité, nous n’avons pas pu filmer dans l’ensemble de Roanne agglomération et nous avons seulement focaliser notre parcours autour de la place des promenades. Le tournage s’est effectué de nuit, aux alentours de 2h du matin pour éviter la circulation et jouer sur le coté nocturne du décor.

Nicolas n’est pas seul dans la vidéo puisqu’il est accompagné de Vincent Charvet (président ARPROJECT) et Benjamin Lhote (secrétaire), il y donc du fixie et du singlespeed. La différence entre les deux ? : Le fixie a un pignon fixe alors que le single speed a une roue libre. Tous deux sont en monovitesse, pas de plateau avant ni arrière.

Dans la seconde partie de la vidéo, Nico nous parle de son trip en Suisse avec Eddy Vieira (lui aussi ancien rideur touche à tout du skatepark). Le but était de faire l’aller retour Roanne – Suisse pour aller voir Kevin Duchet (Box Design). Eddy s’était entrainé pour ce voyage et Nico est parti sur un coup de tête (pas de vélo adapté, pas d’entraînement). Ils ont parcouru près de 500km aller retour en 3 jours, un jour pour l’aller, un pour le retour et un break d’un jour entre temps en Suisse. On peut saluer le culot de Nico d’être parti avec son vtt Decathlon 26 pouces qu’il avait depuis la 3e ! Pour l’anecdote, les deux potes sont parties sans chambre à air et avec le minimum de matos pour réparer, heureusement tout s’est bien passé malgré quelques frayeurs.

RETROUVEZ LA VIDEO SUR NOTRE CHAINE YOUTUBE (ABONNEZ-VOUS)