Le Mc circle va surement être le premier trick où vous allez prendre de la vitesse, super esthétique, il rajoutera un plus à vos combos par la suite.

ETAPE N°1 : Maîtriser le Basic trick

Cela semble logique, il faut progresser par étape et le Basic trick sera indispensable pour lancer le Mc circle. Vous avez tous déjà eu la sensation de roue arrière qui se lève quand vous tournez trop vite lors du lancement du basic trick (avant la chute). C’est sur ce mouvement qu’il va falloir jouer, mais cette fois ci, pas par accident. Le but est de donner de l’énergie dans votre rotation de départ et ensuite fléchir sur la jambe (sur le pegs). Vous allez sentir la roue se lever, le cadre va partir et normalement (sauf si vous êtes un extra-terrestre du flat) vous allez perdre le contrôle.

ETAPE N°2 : Controler le mouvement

Cette étape n’est pas la plus simple, elle va vous demander du calme et de la concentration pour réussir à tenir la position à l’infini. Le secret vient du « squeak » (coup de pied sur le pneu), il faut qu’il soit régulier. Une fois que vous avez lancé le Mc circle, il va falloir assez rapidement squeaker pour garder le controle, chaque coup va empêcher le cadre de partir en turbine (en avant). Au lancement, n’hésitez pas à squeaker assez souvent, sans forcement mettre de la puissance.

La position du corps est très importante aussi, comme dans beaucoup de rotation il va falloir chercher derrière soi pour accompagner le mouvement. Les bras vont être légèrement fléchi, sur le coté pour mettre de l’angle. La jambe sur le pegs doit rester souple (comme dans 99% des tricks). Votre tête va être légèrement incliné comme si vous cherchiez à vous retourner.

ETAPE N°3 : La replaque

Une fois que vous arrivez à tenir le trick, vous avez fait le plus gros mais il vous reste à le valider. Si vous ne prenez pas trop de vitesse, laissez vous aller en glide (sans squeak) en vous repenchant légèrement en avant. La roue arrière va venir doucement se reposer, vous pouvez l’aider avec un squeak. Ensuite, terminez votre basic trick classique.

Deuxième méthode plus compliquée, finir en turbine. Il va vous falloir un peu de vitesse, vos squeaks restent régulier. Il faut que vous soyez vraiment à l’aise, vous allez mettre un squeak un peu plus puissant, fléchir encore plus la jambe, le Bmx va partir en turbine et à ce moment là accompagné le cadre avec le guidon en faisant un cercle (comme un tailwhip). Pour finir venez replaquer sur le pegs arrière.

VIDEO COMPLETE SUR YOUTUBE,
ABONNEZ-VOUS POUR + DE TUTOS BMX FLAT